recit de sexe chien de sexe

Le sexe tchèque le sexe brutal


recit de sexe chien de sexe



Une des ses mains descendit vers sa chatte, la caressa un peu, elle prit à pleine main ses seins, en appuyant sur les tétons, pour bien sentir leurs duretés. Son corps de jeune femelle en chaleur était magnifique et oh combien désirable, elle était prête et déterminée de se faire prendre par son compagnon à quatre pattes.

La longue langue bien épaisse du chien allait du bas vers le haut, descendait particulièrement vers son petit trou. La salive du chien se mélangeait au jus qui coulait du sexe bien rouge de la jeune fille en extase. Blanco se mit derrière elle et essaya de la monter. Elle regarda entre ses jambes et vit la bite. Elle était bien grosse, rouge et avançait vers son cul. Elle devait bien faire 20 cm elle prit un peu peur de voir un tel morceau et faillit renoncer.

Elle se remit sur ses genoux. A la pénétration, elle ouvrit grand les yeux et poussa un cri de surprise et de douleur. Elle le sentit encore grossir en elle. Il était en plastique, légèrement tiède. Puis, sa curiosité fut attirée par le magazine qui accompagnait le gode. Couchée sur son lit, Erika feuilleta la revue. Elle baissa sa petite culotte pour mieux se caresser, et sentit que son sexe commençait à mouiller. Plus loin elle vit le pénis du chien, aussi rouge que celui de son chien à elle, mais encore plus gros!

Puis les photos montraient la fille qui approche sa bouche de ce pénis rouge, et puis qui le lèche et le suce. Erika prit le gode et fit comme la fille faisait sur les photos. Elle lèche le bout pointu, puis lécha tout le gode, comme une sucette, et puis elle le mit en bouche. Sur la photo suivante, la fille était à quatre pattes et une main introduisait le sexe gonflé du chien dans son vagin.

Erika se mit à quatre pattes sur son lit et guida le gode vers son sexe. Le petit bout pointu y entra sans mal. Erika se donna de petites sensations ainsi, jouant du bout du gode sur son vagin trempé. Mais elle sentait que son corps en voulait plus. Elle introduisit le gode plus profondément en elle. Au début quelque chose résista, mais elle poussa plus fort. Puis elle joua avec le gode, le faisant aller et venir, puis tourner, puis de nouveau aller et venir en elle, cherchant les bonnes sensations.

Il courut vers elle, et lui fit une fête. Erika se retrouva assise, son chien devant elle. Elle avait encore les images du magazine lu la veille en tête. Elle se coucha par terre, sa tête sous le ventre du chien. Finalement, elle trouvait ce sexe rouge très beau. Et celui de son chien était plus doux et plus chaud. Timidement, elle approcha sa tête du sexe du chien. Il était si doux. Elle ferma les yeux, sa langue sortit doucement de ses lèvres et se posa sur le sexe du chien.

La sensation était tellement douce. Sa langue attira le pénis vers sa bouche. Elle sentit son propre sexe se contracter, et sa main se glissa sous sa jupe, dans sa petite culotte pour se caresser. Erika prenait un plaisir fou à sucer son chien, et à se caresser en même temps. Elle eut rapidement un orgasme. Puis elle sentit le sexe du chien un peu se rétracter et il éjacula dans sa bouche.

Le sperme avait ce goût de fer, légèrement salé. Erika aimait le goût de ce sperme. Toussant, elle se remit sur ses genoux, et recracha un peu de sperme.

Elle mit ses mains à terre et, à quatre pattes, put recommencer à respirer normalement. Sentir ce sexe dans sa bouche, le goûter, sentir le contentement de son ami. Toujours à quatre pattes, reprenant son souffle, elle avait oublié son chien. Elle sentit les pattes avant de son chien se poser sur ses épaules, et le ventre chaud de son chien contre son dos.

Elle sentit alors le pénis tiède et surtout humide du chien taper contre ses fesses, puis contre ses lèvres intimes. Elle en éprouva un plaisir fou! Erika gémissait de plaisir. Le pénis rouge de son chien allait et venait de plus en plus vite en elle, et elle mouillait de plus en plus. Avec sa mouille, et les mouvements du chien, tout le sexe entra en elle, la boule à la base y compris. Erika cria, un peu de douleur, beaucoup de surprise. Les sensations de son vagin remplit par ce sexe chaud lui donna un orgasme, et son plaisir alla encore en augmentant.

Erika cria encore, mais de plaisir cette fois. Son chien la besogna pendant plus de vingt minutes, et Erika connut quatre orgasmes successifs. Finalement, le chien grogna, son sexe se fit plus rapide, plus profond, et il éjacula. Le sperme abondant du chien se mélangea avec sa mouille, et lorsque le chien sut enfin se retirer, le mélange coula hors du sexe de la jeune fille, dégoulinant le long de ces jambes. Pantelante, Erika se coucha à terre. Quel plaisir, quel bonheur!

A partir de ce jour, Erika vint tous les soirs voir son chien, et explorait avec lui toutes les facettes du plaisir, le suçant boire le sperme de son chien était un de ses plaisirs préférés!

Petit à petit ses parents observèrent un changement chez elle, ils la trouvèrent mieux, plus heureuse, plus épanouie. Elle attendit un peu, légèrement inquiète, puis entendit au loin son aboiement, ce qui la rassura.

Son chien arriva, mais pas seul. Elle adorait le goût du sperme de son chien. Elle sentait son propre sexe se crisper, mouiller, odorer. Cela électrisa son plaisir, et elle suça son chien de plus belle.

Dans la position où ils étaient, son chien ne savait pas atteindre son sexe avec sa langue! Elle tourna la tête et vit que le second chien était revenu, attiré par son odeur femelle.

Elle aurait pu le chasser, mais cette langue râpeuse sur son clito et son sexe. Elle sentit quelque chose de raide de mouillé et de tiède buter contre son sexe, puis revenir se nicher entre ses lèvres intimes, et au troisième coup de boutoir le sexe du second chien la pénétra. Elle gémit de plaisir. Le sexe de ce chien était légèrement plus gros que celui de son chien. Ce plus gros sexe lui donna encore plus de plaisir, et elle reprit le sexe de son chien en bouche, le suçant tout en gémissant de plaisir.

Elle le suçait de plus en plus rapidement, au fur et à mesure que la cadence des va-et-vient du chien qui lui défonçait le sexe accélérait. Erika, prenait son pied! Elle sentit un orgasme arriver, et son chien éjacula en même temps dans sa bouche.





Sexe amateur francais sexe salope

  • Sexe en commun le sexe XXXL
  • 759
  • LE FILM ADO SEXE BLONDE SEXE
  • Sex plombier sexe felin

Sex lesbiennes sextape


Le chien éjacule en moi. Je n'aurai pas cru ça possible. Ça coule entre mes jambes, à grosses gouttes. Il se retire et commence à me lécher. Il lèche ma mouille mélangée à son propre sperme et semble aimer ça.

Dans tous les cas moi, je suis aux anges. Je me suis découverte. Vas-y lèche moi grosse boulle poilue. D m'enfonce son pénis dans la bouche et en à peine 2 vas-et vien éjacule profondément dans ma gorge. Je suis sur le point de m'étouffer. Je n'ai jamais vu autant de sperme dans ma bouche.

Comme s'il s'était retenu depuis des mois. Le chien continue de me lécher, je jouis. Trop de moments intenses en même temps D me regarde, enlève le chien. MSN a été fermé. Je n'ai plus eu de contact avec D. Puis un jour, je l'ai recroisé sur mIRC. J'ai réussis à retrouver son adresse, et je lui ai amené du lait maternel congelé. Malheureusement, sa nouvelle blonde est arrivée avant lui Depuis, il ne me parle plus.

D, je m'excuse encore pour tout Note du 2 décembre Me garder connecté Mot de passe oublié. Lylie Membre depuis le 8 février Authentification requise Afin de profiter de cette fonctionnalité, vous devez disposer d'un compte valide et être authentifier. C'est toi, c'est ton vagin? C'est bien ton liquide que le chien a sur la langue?

Je veux venir, allez, donne-moi ton numéro de porte et j, arrive dans 5 minutes max D, je ne l'avais jamais vu jusque-là Il s'avance vers moi: Lèves toi et va t'agenouiller sur le divan. Tu vas être une gentille fille et faire tout ce que te dis ton Père Oui Papa Il s'approche, commence à me mancher le cul, puis les lèvres du vagin. D regarde la scène: Ma fille, j'aime ça, tu fais bien ça Oui papa Soudainement, le chien essaye de mon monter dessus, par réflexe j'essaie de me dégager.

Vas-y ma fille, prend ton pied, fais toi baiser par ce gros chien, rend fier ton père. Avale Le chien continue de me lécher, je jouis. Tu as fait ça comme une grande fille, je suis fier de toi.

Il se lève et part. A s'en lecher les doigts! Je crois que malgré tout D va garder de beaux souvenirs. J'ai tellement adorer ton histoire C'est le genre de sujet taboo excitant ouffff je me suis imaginer la scène en me masturbant. Savoir qu'une belle cochonne comme toi habite à quelques kilomètres de chez moi me fait bander royalement et j'adore le style de ta plume. Peu m'importe, j'aimerais vraiment te donner la réplique dans ces fantasmes où tu es l'actrice principale.

Et dans coin habitez-vous ;? Qui sait, peut-être que je pourrais faire prendre des marches à mon chien dans votre coin Des fois, je me trouve bien seule pour réaliser mes fantasmes ;. J'aurais voulu avoir une relation comme la tienne mais mais ça c'est passé différemment.

Il était si doux. Elle ferma les yeux, sa langue sortit doucement de ses lèvres et se posa sur le sexe du chien. La sensation était tellement douce.

Sa langue attira le pénis vers sa bouche. Elle sentit son propre sexe se contracter, et sa main se glissa sous sa jupe, dans sa petite culotte pour se caresser. Erika prenait un plaisir fou à sucer son chien, et à se caresser en même temps. Elle eut rapidement un orgasme. Puis elle sentit le sexe du chien un peu se rétracter et il éjacula dans sa bouche.

Le sperme avait ce goût de fer, légèrement salé. Erika aimait le goût de ce sperme. Toussant, elle se remit sur ses genoux, et recracha un peu de sperme. Elle mit ses mains à terre et, à quatre pattes, put recommencer à respirer normalement. Sentir ce sexe dans sa bouche, le goûter, sentir le contentement de son ami. Toujours à quatre pattes, reprenant son souffle, elle avait oublié son chien. Elle sentit les pattes avant de son chien se poser sur ses épaules, et le ventre chaud de son chien contre son dos.

Elle sentit alors le pénis tiède et surtout humide du chien taper contre ses fesses, puis contre ses lèvres intimes. Elle en éprouva un plaisir fou! Erika gémissait de plaisir. Le pénis rouge de son chien allait et venait de plus en plus vite en elle, et elle mouillait de plus en plus. Avec sa mouille, et les mouvements du chien, tout le sexe entra en elle, la boule à la base y compris. Erika cria, un peu de douleur, beaucoup de surprise. Les sensations de son vagin remplit par ce sexe chaud lui donna un orgasme, et son plaisir alla encore en augmentant.

Erika cria encore, mais de plaisir cette fois. Son chien la besogna pendant plus de vingt minutes, et Erika connut quatre orgasmes successifs. Finalement, le chien grogna, son sexe se fit plus rapide, plus profond, et il éjacula. Le sperme abondant du chien se mélangea avec sa mouille, et lorsque le chien sut enfin se retirer, le mélange coula hors du sexe de la jeune fille, dégoulinant le long de ces jambes.

Pantelante, Erika se coucha à terre. Quel plaisir, quel bonheur! A partir de ce jour, Erika vint tous les soirs voir son chien, et explorait avec lui toutes les facettes du plaisir, le suçant boire le sperme de son chien était un de ses plaisirs préférés!

Petit à petit ses parents observèrent un changement chez elle, ils la trouvèrent mieux, plus heureuse, plus épanouie. Elle attendit un peu, légèrement inquiète, puis entendit au loin son aboiement, ce qui la rassura. Son chien arriva, mais pas seul. Elle adorait le goût du sperme de son chien.

Elle sentait son propre sexe se crisper, mouiller, odorer. Cela électrisa son plaisir, et elle suça son chien de plus belle. Dans la position où ils étaient, son chien ne savait pas atteindre son sexe avec sa langue! Elle tourna la tête et vit que le second chien était revenu, attiré par son odeur femelle.

Elle aurait pu le chasser, mais cette langue râpeuse sur son clito et son sexe. Elle sentit quelque chose de raide de mouillé et de tiède buter contre son sexe, puis revenir se nicher entre ses lèvres intimes, et au troisième coup de boutoir le sexe du second chien la pénétra.

Elle gémit de plaisir. Le sexe de ce chien était légèrement plus gros que celui de son chien. Ce plus gros sexe lui donna encore plus de plaisir, et elle reprit le sexe de son chien en bouche, le suçant tout en gémissant de plaisir. Elle le suçait de plus en plus rapidement, au fur et à mesure que la cadence des va-et-vient du chien qui lui défonçait le sexe accélérait. Erika, prenait son pied! Elle sentit un orgasme arriver, et son chien éjacula en même temps dans sa bouche.

Elle se remit sur ses genoux. A la pénétration, elle ouvrit grand les yeux et poussa un cri de surprise et de douleur. Elle le sentit encore grossir en elle. La bite devint énorme. Son cousin qui avait prévu une partie de pêche avec un copain était de retour bien plutôt que prévu. Se ressaisissant, il prit son téléphone portable et se mit à photographier sa cousine qui ne se rendait compte de rien, elle était absorbée pars la grosse bite qui était en elle et qui la faisait couiner de plaisir.

Laisse-moi te dire dit le garçon!

recit de sexe chien de sexe