éducation sexuelle sexe al hopital

Kirby signale une autre composante importante, à savoir l'identification des éléments qu'il convient de changer. Traditionnellement, les messages d'éducation sexuelle visent soit les personnes qui sont sexuellement actives, soit celles qui ne le sont pas.

Or une étude donne à penser qu'il vaudrait mieux distinguer quatre catégories de personnes: Dans l'ensemble, les jeunes qui anticipent avoir une relation sexuelle ont des comportements plus risqués que ceux qui n'en prévoient pas, et les liens qui les unissent à leur famille, à l'école et à l'église sont moins solides.

De même, les jeunes qui ont des partenaires multiples font état de pratiques sexuelles plus risquées que ceux qui n'ont qu'un seul partenaire. Centers for Disease Control and Prevention, sur la base d'études faites aux Etats-Unis et à Porto-Rico auprès de jeunes âgés de 15 à 18 ans. Il insiste sur la nécessité de commencer tôt, dès l'école primaire, et de continuer tout au long de l'adolescence. Il convient de former les enseignants à cette tâche, et les programmes mis en place doivent faire intervenir la communauté, les parents, les administrateurs et les chefs religieux.

Les cours doivent porter sur le développement humain, l'anatomie de l'appareil reproducteur, les relations, les compétences personnelles, les comportements sexuels et la santé ainsi que les rôles liés au genre.

Les pays qui commencent à mettre en place des programmes d'éducation sexuelle s'inspirent dans une certaine mesure des lignes directrices internationales et d'autres éléments qui sont couramment associés aux interventions fructueuses. Au Brésil, par exemple, l'éducation sexuelle est obligatoire dès l'école primaire. Une étude effectuée par l'IMIFAP et le Population Council, situé à New-York, a montré que ce cours réussissait à accroître les connaissances des jeunes et, parmi ceux qui étaient sexuellement actifs, à améliorer le recours à la contraception.

Au Nigéria, un nouveau programme scolaire met en relief l'acquisition de compétences psycho-sociales, la formation des enseignants et la participation de la communauté. Un groupe de travail à l'échelle nationale a formulé des lignes directrices relatives à une éducation sexuelle approfondie, en calquant son approche sur celle du SIECUS. Le guide qu'il a rédigé a servi de point de départ à une O. Ils ont aussi besoin de compétences psycho-sociales, qu'il s'agisse d'apprendre à négocier, de clarifier leurs valeurs, d'apprendre à dire non, de prendre des décisions et de se fixer des objectifs.

En outre, cette association attache une grande importance à la nécessité de former les enseignants d'une manière à les aider à clarifier leurs propres valeurs en matière de sexualité. La modification du comportement sexuel des jeunes passe nécessairement par la mise en place d'interventions multi-dimensionnelles, souligne Mme Delano.

Les éducateurs reconnaissent que les cours sont importants pour aider les jeunes à acquérir des compétences en matière de prise de décisions et à les mettre en pratique. C'est pour cela qu'on se sert de la musique qui plaît aux jeunes et qu'on invente des exercices pour amener les gens à parler de sujets tabous.

Mme Mahler a ainsi intégré un exercice particulier, qu'elle appelle une revue de mode du préservatif, à un nouveau programme scolaire mis en place au Sénégal. C'est une façon de les désensibiliser pour qu'ils puissent aborder ce sujet plus honnêtement et plus ouvertement. La coordination de ces travaux, dont l'initiative revient au Population Council, est assurée par le project Frontières en santé de la reproduction. L'éducation sexuelle parmi les jeunes mariés a rarement fait l'objet de recherches, et le peu d'informations dont on dispose se rapporte exclusivement à la contraception.

La Chine et le Bangladesh ont obtenu de bons résultats en envoyant des agents de planification familiale travailler sur le terrain auprès d'adolescents mariés.

En Indonésie, les conseillers consultent les registres de mariage pour avoir les coordonnées des jeunes mariés. Dans plusieurs Etats du Mexique, la cérémonie civile du mariage ne peut pas avoir lieu tant que les futurs époux n'ont pas participé à des séances sur la planification familiale.

Au Bangladesh et à Taïwan, des campagnes médiatiques ont visé tout particulièrement les jeunes mariés. La quasi-totalité des autres interventions évaluées ne se sont traduites ni par l'augmentation ni par la diminution de l'activité sexuelle, des taux de grossesse ou des taux de MST.

L'une des rares exceptions concernait un programme scolaire qui était exclusivement axé sur l'abstinence et qui avait débouché sur l'accroissement de l'activité sexuelle non coïtale, attouchement des seins par exemple.

S'ils parvenaient pratiquement tous à accroître les connaissances des jeunes sur la sexualité, ils étaient en tout cas peu nombreux à se traduire par la diminution mesurable des comportements à risque, qu'il s'agisse de retarder le premier rapport, de réduire la fréquence des relations sexuelles et le nombre des partenaires ou encore de faire une utilisation accrue de préservatifs et d'autres formes de contraception.

La plupart des programmes réussis font largement appel à la participation de la communauté et ils diffusent des messages clairs sur la protection contre la grossesse ou les maladies sexuellement transmissibles MST. Une étude réalisée au Sénégal a constaté que les programmes d'Education à la vie familiale devaient insister davantage sur le développement des compétences psycho-sociales. Ses auteurs ont organisé des discussions dirigées de groupe et des enquêtes auprès de garçons et filles âgés de 14 à 18 ans qui participaient à ce programme à l'école, dans des clubs de jeunes et dans des associations sportives.

Par ailleurs, ce jeune garçon a soulevé la question du respect et de la responsabilité. Il convient de mettre en relief les valeurs qui engendrent le respect de la femme tout en enseignant que la violence n'est jamais acceptable. Dans une région rurale et à faible revenu des Etats-Unis, un programme d'éducation à la santé sexuelle destiné aux jeunes de 5 à 18 ans a réuni des agences communautaires, des chefs religieux, des parents et des médias, en vue de la diffusion de messages, et il a mis l'accent sur la promotion de la santé.

En l'espace de trois ans, le taux annuel de grossesse est tombé de 60 à 25 pour 1. Dans deux zones témoins qui n'avaient pas fait l'objet d'interventions, le taux annuel de grossesse avait augmenté dans cette même tranche d'âge. Ce programme inculquait aux jeunes des éléments d'anatomie de l'appareil reproducteur et de contraception et il se concentrait sur les moyens d'améliorer la prise de décisions, les techniques de communication interpersonnelle et l'estime de soi.

Il insistait sur la nécessité d'équilibrer les valeurs personnelles de l'individu avec celles de la famille, des institutions religieuses et de la communauté.

Le fait de se contenter de fournir du matériel éducatif, tout en faisant l'impasse sur d'autres éléments-clés comme la participation de la communauté, peut produire un résultat contraire au but recherché. Une étude faite au Nicaragua a constaté que la fréquence de l'emploi du préservatif diminuait lorsque des dépliants éducatifs étaient placés dans les chambres d'hôtel utilisées par les personnes qui travaillaient dans l'industrie du sexe.

La formation adéquate des enseignants et la présence des ressources nécessaires à l'application des programmes sont deux autres facteurs déterminants pour le succès des programmes d'éducation sexuelle.

Ils ont besoin d'être formés pour se libérer de la gêne qu'ils ressentent à parler de sujets qui étaient tabous quand ils grandissaient. Et quand on amorce la discussion sur la santé sexuelle avec les jeunes, il faut aussi se mettre à leur écoute. Il faut répondre à leurs questions et, souvent, les enseignants ne se sentent pas à l'aise. Une évaluation récente du programme d'éducation sexuelle du Pérou porte à croire que la formation et la disponibilité des ressources ont leurs limites.

C'est un gros problème dans les sociétés conservatrices. En Afrique du Sud, toutes les écoles devront dispenser un enseignement sur les compétences psycho-sociales d'ici à C'est relativement bien fait dans certains établissements, mais plutôt mal dans d'autres. Une formation de qualité fait appel à des démarches novatrices. En Jamaïque, FHI a ainsi collaboré avec le ministère de l'Education à la formation de conseillers pédagogiques chargés d'enseigner des compétences psycho-sociales dans le cadre d'une préparation à la vie familiale.

Le manuel utilisé à cette fin, Preparing for the VIBES in the World of Sexuality, apprend aux conseillers à guider les jeunes pour les encourager à inventer des skits, des danses, des chansons et d'autres expressions scéniques à même de verbaliser leurs questions, leurs sujets d'inquiétude, leurs craintes et des scénarios sur des thèmes sexuels, le tout avec le concours d'une troupe des arts de la scène, l'Ashe Performing Arts Academy and Ensemble.

L'évaluation du programme est en cours; elle se fonde sur le suivi pendant deux ans de jeunes qui ont suivi ce cours dès l'âge de 12 ans. Le besoin d'une formation de qualité dépasse le cadre des cours dispensés en milieu scolaire. Il importe aussi de faire participer les parents et les responsables dans les communautés.

En Jamaïque, en liaison avec le conseil national de la planification familiale et le groupe Ashe, FHI est en train de mettre au point un programme sur la santé reproductive des adolescents. Destiné aux parents, ce programme comprend un manuel de formation et une vidéo dont l'objectif est de faciliter la communication avec les adolescents.

Le manuel servira de base à la formation d'un groupe de parents qui apprendront à travailler avec d'autres parents.

Dans le cadre d'une évaluation initiale des besoins, environ 90 parents avaient exprimé des inquiétudes au sujet des MST, du viol, de la grossesse et de l'homosexualité. A partir d'une réflexion sur leurs propres expériences à l'âge de l'adolescence et sur les craintes qu'ils éprouvaient pour leurs enfants, ils ont cerné les questions qui devaient à leur avis être incluses dans le manuel.

L'épidémie de sida a été le point de départ de nombreuses stratégies visant à renforcer les messages d'éducation sexuelle, que ce soit, par exemple, sous la forme de campagnes médiatiques, de permanences téléphoniques et du recours à l'informatique. Aux Philippines, une campagne de sensibilisation des jeunes a fait appel à des chanteurs en vogue et mis en place une permanence téléphonique pour laquelle elle a fait beaucoup de publicité.

De nombreuses organisations communautaires commencent à s'intéresser à l'éducation sexuelle. FHI a collaboré avec l'Association mondiale des Guides et des Eclaireuses en vue d'assurer l'éducation sexuelle d'adolescentes dans plusieurs pays africains et en Inde. L'organisation arabe de scoutisme forme des garçons pour leur apprendre à conseiller leurs pairs et à les sensibiliser aux questions de genre et de santé sexuelle. Les programmes d'éducation par les pairs sont particulièrement mis à l'honneur dans les projets de prévention du VIH.

Un jeune Zimbabwéen devenu éducateur de ses pairs s'explique: On se sent à l'aise. Lors du colloque de l'ANCCEF intitulé "Quand la pornographie s'invite dans la famille" en avril , des éducateurs intervenant en milieu scolaire témoignent de nouveaux questionnements et comportements des ados. Etat des lieux avec Bernard Duméril, éducateur et conseiller conjugal. La pornographie est devenue accessible à tous, y compris aux ados. Internet et l'accès au sexe sans limites a profondément modifié les représentations de la sexualité.

Une question de société qui a fait débat lors d'un récent colloque intitulé "Quand la pornographie s'invite dans la famille". Le psychiatre Philippe Brenot nous donne des clés de compréhension et des pistes pour réagir en famille. BeautyLab Doctipharma Mon Docteur.

Un article Un médicament. Accueil Sexualité Éducation sexuelle La nouvelle éducation sexuelle des ados. Dossiers Connaître son corps Appareil reproducteur Cycle et ovulation Sexe masculin Sexe féminin Les organes génitaux féminins Les organes génitaux masculins Reproduction Adolescence et hygiène intime Fabrication des spermatozoïdes Cycle menstruel La puberté Adolescence, sexualité et homosexualité Apparition des seins Poussée des poils Transformation de la voix Règles Un corps qui change Education sexuelle Education sexuelle pour les parents Education sexuelle pour les ados Nouvelle éducation sexuelle des ados Comment fait-on l'amour?

Premier rendez-vous chez le gynéco Première fois Premier baiser Première contraception Premier rapport sexuel Toute première fois Questions d'ados sur la sexualité Contraception Infections Sexuellement Transmissibles Sida: Vaccin contre le cancer du col de l'utérus Violences sexuelles Contraception Contraception de l'adolescente Préservatif masculin Du bon usage de la capote Préservatif féminin Contraception d'urgence Panorama des contraceptifs Tout savoir sur la contraception Eveil des sentiments Amour en vacances Ados et le porno Parcours amoureux Besoin d'aide Numéros d'urgence Nutrition de l'ado Psycho de l'ado Santé de l'ado Sport pour les ados Forum Les ados parlent sexo Forum Psycho de l'ado.

La nouvelle éducation sexuelle des ados. L'éducation sexuelle en panne Alors que depuis , la loi prévoit une éducation à la sexualité à tous les niveaux scolaires, la situation ne semble guère avoir évolué. La télé bouleverse-t-elle la sexualité des ados? Vers la fin de l'innocence? Adolescence, sexualité et homosexualité Notre orientation sexuelle se révèle le plus souvent au moment de l'adolescence.

De jeunes gens très sages! Dis-moi d'où tu viens, je te dirai ta sexualité Le boom du porno-pocket! La newsletter grossesse Je m'abonne. La newsletter bébé Je m'abonne. Rechercher dans nos articles. Vos espaces communautaires Tous nos forum: Guide Guide des prénoms.

.

Camera cachee sexe epilation sexe



éducation sexuelle sexe al hopital

Les jeunes Allemands d'aujourd'hui sont incollables quand il s'agit de sexe. Ce ne sont plus seulement les méthodes contraceptives et les dangers des maladies vénériennes ou du sida qu'ils apprennent, mais aussi les différentes positions, le moyen le plus sûr de donner du plaisir à son partenaire, les incertitudes et les ratés de la sexualité. Les cours d'éducation sexuelle actuels ne laissent plus rien au hasard des premières expériences.

Mais, depuis un an, les parents d'élèves défilent par centaines dans les rues allemandes sous la bannière "Parents inquiets". Ils s'opposent aux cours d'éducation sexuelle à l'école qui, selon eux, blessent la pudeur de leurs enfants et risquent de les traumatiser à vie. Trop tôt, trop explicite, trop cru, se plaignent ces parents montés sur les barricades. Ils estiment que c'est dans le giron de la famille et selon les normes de celle-ci que les enfants doivent apprendre "les choses de la vie et de l'amour".

Ne touchez pas à nos enfants! En effet, ceux qui refusent que leurs enfants participent à ces stages sont passibles de poursuites judiciaires. Une manifestation est prévue chaque mois dans une grande ville: Soupçonné d'avoir été récupéré par des chrétiens intégristes, des extrémistes de tout bord et des groupuscules homophobes, le mouvement prône le retour à la famille traditionnelle et à ses solides valeurs. Les militants les plus durs accusent l'école de recommander le libertinage sexuel et de pousser les jeunes à l'homosexualité.

Béatrice Bourges, cofondatrice de la Manif pour tous en France et désormais présidente du groupuscule Printemps français , est venue apporter son soutien l'an dernier à Cologne à ces "parents inquiets" Veuillez remplir tous les champs obligatoires avant de soumettre votre commentaire. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de bénéficier de l'accès gratuit à la version numérique du magazine, vous devez disposer d'un compte en ligne sur LePoint. Actualité International Apprendre à enfiler un préservatif de la bonne taille sur un concombre Trop tôt, trop explicite, trop cru Mais, depuis un an, les parents d'élèves défilent par centaines dans les rues allemandes sous la bannière "Parents inquiets". Reportages, analyses, enquêtes, débats. En l'espace de trois ans, le taux annuel de grossesse est tombé de 60 à 25 pour 1.

Dans deux zones témoins qui n'avaient pas fait l'objet d'interventions, le taux annuel de grossesse avait augmenté dans cette même tranche d'âge. Ce programme inculquait aux jeunes des éléments d'anatomie de l'appareil reproducteur et de contraception et il se concentrait sur les moyens d'améliorer la prise de décisions, les techniques de communication interpersonnelle et l'estime de soi.

Il insistait sur la nécessité d'équilibrer les valeurs personnelles de l'individu avec celles de la famille, des institutions religieuses et de la communauté. Le fait de se contenter de fournir du matériel éducatif, tout en faisant l'impasse sur d'autres éléments-clés comme la participation de la communauté, peut produire un résultat contraire au but recherché. Une étude faite au Nicaragua a constaté que la fréquence de l'emploi du préservatif diminuait lorsque des dépliants éducatifs étaient placés dans les chambres d'hôtel utilisées par les personnes qui travaillaient dans l'industrie du sexe.

La formation adéquate des enseignants et la présence des ressources nécessaires à l'application des programmes sont deux autres facteurs déterminants pour le succès des programmes d'éducation sexuelle. Ils ont besoin d'être formés pour se libérer de la gêne qu'ils ressentent à parler de sujets qui étaient tabous quand ils grandissaient.

Et quand on amorce la discussion sur la santé sexuelle avec les jeunes, il faut aussi se mettre à leur écoute. Il faut répondre à leurs questions et, souvent, les enseignants ne se sentent pas à l'aise.

Une évaluation récente du programme d'éducation sexuelle du Pérou porte à croire que la formation et la disponibilité des ressources ont leurs limites. C'est un gros problème dans les sociétés conservatrices.

En Afrique du Sud, toutes les écoles devront dispenser un enseignement sur les compétences psycho-sociales d'ici à C'est relativement bien fait dans certains établissements, mais plutôt mal dans d'autres.

Une formation de qualité fait appel à des démarches novatrices. En Jamaïque, FHI a ainsi collaboré avec le ministère de l'Education à la formation de conseillers pédagogiques chargés d'enseigner des compétences psycho-sociales dans le cadre d'une préparation à la vie familiale. Le manuel utilisé à cette fin, Preparing for the VIBES in the World of Sexuality, apprend aux conseillers à guider les jeunes pour les encourager à inventer des skits, des danses, des chansons et d'autres expressions scéniques à même de verbaliser leurs questions, leurs sujets d'inquiétude, leurs craintes et des scénarios sur des thèmes sexuels, le tout avec le concours d'une troupe des arts de la scène, l'Ashe Performing Arts Academy and Ensemble.

L'évaluation du programme est en cours; elle se fonde sur le suivi pendant deux ans de jeunes qui ont suivi ce cours dès l'âge de 12 ans. Le besoin d'une formation de qualité dépasse le cadre des cours dispensés en milieu scolaire. Il importe aussi de faire participer les parents et les responsables dans les communautés. En Jamaïque, en liaison avec le conseil national de la planification familiale et le groupe Ashe, FHI est en train de mettre au point un programme sur la santé reproductive des adolescents.

Destiné aux parents, ce programme comprend un manuel de formation et une vidéo dont l'objectif est de faciliter la communication avec les adolescents. Le manuel servira de base à la formation d'un groupe de parents qui apprendront à travailler avec d'autres parents.

Dans le cadre d'une évaluation initiale des besoins, environ 90 parents avaient exprimé des inquiétudes au sujet des MST, du viol, de la grossesse et de l'homosexualité.

A partir d'une réflexion sur leurs propres expériences à l'âge de l'adolescence et sur les craintes qu'ils éprouvaient pour leurs enfants, ils ont cerné les questions qui devaient à leur avis être incluses dans le manuel. L'épidémie de sida a été le point de départ de nombreuses stratégies visant à renforcer les messages d'éducation sexuelle, que ce soit, par exemple, sous la forme de campagnes médiatiques, de permanences téléphoniques et du recours à l'informatique.

Aux Philippines, une campagne de sensibilisation des jeunes a fait appel à des chanteurs en vogue et mis en place une permanence téléphonique pour laquelle elle a fait beaucoup de publicité.

De nombreuses organisations communautaires commencent à s'intéresser à l'éducation sexuelle. FHI a collaboré avec l'Association mondiale des Guides et des Eclaireuses en vue d'assurer l'éducation sexuelle d'adolescentes dans plusieurs pays africains et en Inde.

L'organisation arabe de scoutisme forme des garçons pour leur apprendre à conseiller leurs pairs et à les sensibiliser aux questions de genre et de santé sexuelle.

Les programmes d'éducation par les pairs sont particulièrement mis à l'honneur dans les projets de prévention du VIH.

Un jeune Zimbabwéen devenu éducateur de ses pairs s'explique: On se sent à l'aise. Avec quelqu'un de plus âgé, il y des trucs, des problèmes dont on ne veut pas parler, ce qui nous tient à cur. Les études effectuées révèlent systématiquement que les jeunes ne possèdent pas les connaissances de base voulues sur la sexualité et la contraception.

Dans une enquête réalisée parmi près de 3. Les jeunes qui avaient participé à un programme d'Education à la vie familiale étaient mieux informés que les autres sur la contraception et ils utilisaient plus fréquemment des contraceptifs.

Une étude des programmes d'éducation sexuelle en Afrique du Sud a montré que les jeunes voulaient être mieux informés, qu'ils demandaient à être soutenus dans le domaine de la prise de décisions et des compétences qui leur permettront d'affronter la vie, et qu'ils souhaitaient bénéficier d'un counseling individuel avec une personne de confiance.

Dans les discussions dirigées de groupe qui réunissaient 60 jeunes au total, les participants ont émis leur avis que les parents devaient être leur principale source d'information en matière d'éducation sexuelle mais que ces derniers ne répondaient pas à leurs besoins dans ce domaine. Dans une enquête effectuée au Nigéria auprès de 2.

Dans un pays voisin, en l'occurrence la Guinée, une enquête effectuée auprès de 3. En moyenne, les jeunes filles avaient leur premier rapport sexuel à 16,3 ans et les jeunes gens à 15,6 ans, mais plus de la moitié des jeunes qui étaient sexuellement actifs n'avaient jamais pratiqué la contraception. De nos jours, l'Internet donne aux adolescents, aux parents et aux prestataires les moyens de trouver rapidement et facilement des informations utiles sur les maladies sexuellement transmissibles, la contraception et d'autres sujets liés à la santé de la reproduction.

Voici quelques sites qui proposent aux adolescents des informations sur la santé reproductive:. Le site de l' American Social Health Association http: Tous les jours, on peut suivre à la manière d'un feuilleton les aventures de personnages fictifs qui sont confrontés à des problèmes de santé sexuelle.

L' American Medical Association http: Son site contient des fiches analytiques visant à aider les prestataires à aborder des sujets précis avec les parents. Les informations sont présentées en anglais et en espagnol. On peut y consulter une foire aux questions sur la santé sexuelle et un magazine écrit par des adolescents. La Fédération internationale pour la planification familiale et le BBC World Service fournissent des informations sur la santé sexuelle des adolescents qui sont glanées dans divers programmes nationaux de planification familiale et dans des reportages éducatifs diffusés à la radio.

Ce site du Fonds des Nations Unies pour l'enfance http: Il existe en version anglaise, espagnole et française. Newsletter Mot de passe oublié? L'éducation sexuelle arme les jeunes adultes par FIH Partager.

Finger Notes Senderowitz J. A review of program approaches to adolescent reproductive health. Agency for International Development, Sexuality and sex education at home and school.

Adolesc Med ;10 2: School-based programs to reduce sexual risk behaviors: Public Health Rep ; Reconceptualizing adolescent sexual behavior: Fam Plann Perspect ;32 3: Family life education increases contraceptive knowledge and use. In Operations Research Summaries. Alauddin M, MacLaren L. Reaching Newlywed and Married Adolescents. Sexuality education and young people's sexual behavior: J Adolesc Res ; 12 4:



Le sexe hiba Série sexe


L'évaluation du programme est en cours; elle se fonde sur le suivi pendant deux ans de jeunes qui ont suivi ce cours dès l'âge de 12 ans. Le besoin d'une formation de qualité dépasse le cadre des cours dispensés en milieu scolaire. Il importe aussi de faire participer les parents et les responsables dans les communautés. En Jamaïque, en liaison avec le conseil national de la planification familiale et le groupe Ashe, FHI est en train de mettre au point un programme sur la santé reproductive des adolescents.

Destiné aux parents, ce programme comprend un manuel de formation et une vidéo dont l'objectif est de faciliter la communication avec les adolescents. Le manuel servira de base à la formation d'un groupe de parents qui apprendront à travailler avec d'autres parents. Dans le cadre d'une évaluation initiale des besoins, environ 90 parents avaient exprimé des inquiétudes au sujet des MST, du viol, de la grossesse et de l'homosexualité.

A partir d'une réflexion sur leurs propres expériences à l'âge de l'adolescence et sur les craintes qu'ils éprouvaient pour leurs enfants, ils ont cerné les questions qui devaient à leur avis être incluses dans le manuel. L'épidémie de sida a été le point de départ de nombreuses stratégies visant à renforcer les messages d'éducation sexuelle, que ce soit, par exemple, sous la forme de campagnes médiatiques, de permanences téléphoniques et du recours à l'informatique.

Aux Philippines, une campagne de sensibilisation des jeunes a fait appel à des chanteurs en vogue et mis en place une permanence téléphonique pour laquelle elle a fait beaucoup de publicité.

De nombreuses organisations communautaires commencent à s'intéresser à l'éducation sexuelle. FHI a collaboré avec l'Association mondiale des Guides et des Eclaireuses en vue d'assurer l'éducation sexuelle d'adolescentes dans plusieurs pays africains et en Inde.

L'organisation arabe de scoutisme forme des garçons pour leur apprendre à conseiller leurs pairs et à les sensibiliser aux questions de genre et de santé sexuelle. Les programmes d'éducation par les pairs sont particulièrement mis à l'honneur dans les projets de prévention du VIH. Un jeune Zimbabwéen devenu éducateur de ses pairs s'explique: On se sent à l'aise.

Avec quelqu'un de plus âgé, il y des trucs, des problèmes dont on ne veut pas parler, ce qui nous tient à cur. Les études effectuées révèlent systématiquement que les jeunes ne possèdent pas les connaissances de base voulues sur la sexualité et la contraception. Dans une enquête réalisée parmi près de 3. Les jeunes qui avaient participé à un programme d'Education à la vie familiale étaient mieux informés que les autres sur la contraception et ils utilisaient plus fréquemment des contraceptifs.

Une étude des programmes d'éducation sexuelle en Afrique du Sud a montré que les jeunes voulaient être mieux informés, qu'ils demandaient à être soutenus dans le domaine de la prise de décisions et des compétences qui leur permettront d'affronter la vie, et qu'ils souhaitaient bénéficier d'un counseling individuel avec une personne de confiance.

Dans les discussions dirigées de groupe qui réunissaient 60 jeunes au total, les participants ont émis leur avis que les parents devaient être leur principale source d'information en matière d'éducation sexuelle mais que ces derniers ne répondaient pas à leurs besoins dans ce domaine. Dans une enquête effectuée au Nigéria auprès de 2. Dans un pays voisin, en l'occurrence la Guinée, une enquête effectuée auprès de 3. En moyenne, les jeunes filles avaient leur premier rapport sexuel à 16,3 ans et les jeunes gens à 15,6 ans, mais plus de la moitié des jeunes qui étaient sexuellement actifs n'avaient jamais pratiqué la contraception.

De nos jours, l'Internet donne aux adolescents, aux parents et aux prestataires les moyens de trouver rapidement et facilement des informations utiles sur les maladies sexuellement transmissibles, la contraception et d'autres sujets liés à la santé de la reproduction.

Voici quelques sites qui proposent aux adolescents des informations sur la santé reproductive:. Le site de l' American Social Health Association http: Tous les jours, on peut suivre à la manière d'un feuilleton les aventures de personnages fictifs qui sont confrontés à des problèmes de santé sexuelle. L' American Medical Association http: Son site contient des fiches analytiques visant à aider les prestataires à aborder des sujets précis avec les parents.

Les informations sont présentées en anglais et en espagnol. On peut y consulter une foire aux questions sur la santé sexuelle et un magazine écrit par des adolescents. La Fédération internationale pour la planification familiale et le BBC World Service fournissent des informations sur la santé sexuelle des adolescents qui sont glanées dans divers programmes nationaux de planification familiale et dans des reportages éducatifs diffusés à la radio.

Ce site du Fonds des Nations Unies pour l'enfance http: Il existe en version anglaise, espagnole et française. Newsletter Mot de passe oublié? L'éducation sexuelle arme les jeunes adultes par FIH Partager. Finger Notes Senderowitz J. A review of program approaches to adolescent reproductive health. Agency for International Development, Sexuality and sex education at home and school. Adolesc Med ;10 2: School-based programs to reduce sexual risk behaviors: Public Health Rep ; Reconceptualizing adolescent sexual behavior: Fam Plann Perspect ;32 3: Veuillez remplir tous les champs obligatoires avant de soumettre votre commentaire.

Voir les conditions d'utilisation. Afin de bénéficier de l'accès gratuit à la version numérique du magazine, vous devez disposer d'un compte en ligne sur LePoint. Bon sens La loi en pratique, la circulaire du 17 février , signée Jean-Paul de Gaudemar, sous le ministériat rue de Grenelle de François Fillon impose aux enseignants et aux chefs d'établissement d'organiser chaque année, à chaque niveau, au minimum "trois séances d'information et d'éducation à la sexualité", selon des modalités différentes, bien entendu, selon les cycles: Reportages, analyses, enquêtes, débats.

Ce service est réservé aux abonnés. Vous ne pouvez plus réagir aux articles suite à la soumission de contributions ne répondant pas à la charte de modération du Point. Veuillez remplir tous les champs obligatoires avant de soumettre votre commentaire Le titre du commentaire est obligatoire Le texte du commentaire est obligatoire.

M'alerter lors de la publication de ma réaction Envoyer Envoyer Envoyer. Premier rendez-vous chez le gynéco Première fois Premier baiser Première contraception Premier rapport sexuel Toute première fois Questions d'ados sur la sexualité Contraception Infections Sexuellement Transmissibles Sida: Vaccin contre le cancer du col de l'utérus Violences sexuelles Contraception Contraception de l'adolescente Préservatif masculin Du bon usage de la capote Préservatif féminin Contraception d'urgence Panorama des contraceptifs Tout savoir sur la contraception Eveil des sentiments Amour en vacances Ados et le porno Parcours amoureux Besoin d'aide Numéros d'urgence Nutrition de l'ado Psycho de l'ado Santé de l'ado Sport pour les ados Forum Les ados parlent sexo Forum Psycho de l'ado.

La nouvelle éducation sexuelle des ados. L'éducation sexuelle en panne Alors que depuis , la loi prévoit une éducation à la sexualité à tous les niveaux scolaires, la situation ne semble guère avoir évolué. La télé bouleverse-t-elle la sexualité des ados? Vers la fin de l'innocence? Adolescence, sexualité et homosexualité Notre orientation sexuelle se révèle le plus souvent au moment de l'adolescence. De jeunes gens très sages! Dis-moi d'où tu viens, je te dirai ta sexualité Le boom du porno-pocket!

La newsletter grossesse Je m'abonne. La newsletter bébé Je m'abonne. Rechercher dans nos articles. Vos espaces communautaires Tous nos forum: Guide Guide des prénoms. Services et partenaires Sexualidad Sesso.

Comité d'experts de Doctissimo Charte d'utilisation Mentions légales Recrutement Charte données personnelles et cookies.

Film sexe kardashian sexe